Exclu : Jamel Debbouze sort ENFIN de son silence et s’exprime sur le drame qui lui a fait perdre son bras !!

Qui ne s’est jamais demandé ce qui est arrivé au bras droit de l’humoriste ? L’histoire remonte au 17 janvier 1990, alors que Jamel Debbouze a tout juste 15 ans. Jean Paul Admette, dit Popol, 16 ans, l’accompagnait ce jour-là à la gare de Trappes, où le drame s’est déroulé.

Les deux jeunes sont fauchés par un train Nantes-Paris qui arrive à toute vitesse. Jamel perd l’usage de son bras droit, Jean-Paul meurt sur le coup. Issus de La Réunion, les parents de la victime, Michel et Marlène, réclament toujours justice, persuadés que Jamel est coupable du meurtre : « J’affirme que Jamel Debbouze est l’assassin de mon fils, c’est lui qui a poussé mon fils sous le train… » raconte la mère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *