La Chine a perdu le contrôle d’une station spatiale qui s’écrasera inévitablement sur Terre

Une station spatiale chinoise s’écrasera sur Terre d’ici la fin du mois d’avril 2018. La Chine a en effet perdu le contrôle de Tiangong-1 en septembre 2016.

Des experts croient maintenant que la station spatiale de 8,5 tonnes tombera sur Terre, après avoir observé une descente rapide ces dernières semaines.

On ignore encore quel sera le lieu exact de l’impact.

Tiangong-1 est un module de la station spatiale chinoise, lancé en septembre 2011.

Sa taille est de 10,4 mètres de long et 3,35 mètres de diamètre.

L’agence spatiale chinoise garde un oeil sur la descente de la station spatiale et a promis d’aviser la population si les dangers de collision sont imminents.

Mais ce ne n’est pas tout le monde qui y croit.

«Si j’ai raison, la Chine va attendre à la toute dernière minute avant d’alerter le monde des problèmes avec leur station spatiale», a dit Thomas Dorman, un observateur de satellites amateur à Space.com.

«Ça pourrait être une très mauvaise journée si des morceaux tombent dans une ville avec de nombreux habitants, mais il y a plus de chances pour qu’ils atterissent dans l’océan ou dans une zone inhabitée.»

La station spatiale devrait se désintégrer en grande partie en tombant, mais des morceaux pesant jusqu’à 100 kg pourraient s’écraser sur Terre et causer de graves dommages. Et la population pourrait avoir un avis que quelques heures avant l’impact.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *