La fillette dit qu’elle a mal à la main. Puis la maman pousse un cri de mort en apercevant ce qui se passe.

Une fillette de 7 ans a eu d’horribles brûlures chimiques après s’être fait faire un dessin au henné noir pendant des vacances en Égypte.

La jeune Madison Gulliver était en voyage avec son père, quand celui-ci lui a permis d’avoir un tatouage temporaire sur son bras à leur hôtel 4 étoiles.

Elle s’est plainte rapidement que ça piquait, avant que des cloques douloureuses n’apparaissent. Ces cloques ont dû être traitées dans une unité spécialisée dans le soin des brûlures à un hôpital, ce qui lui a laissé des cicatrices sur le bras.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *