Une fillette Afro-Américaine revient de l’école avec les cheveux rasés par la direction, la mère est en furie.

Une mère poursuit en justice une école pour avoir laissé sa fille se faire raser la tête sans lui avoir demandé la permission.

Des employés de l’école auraient raconté à la fillette que ses cheveux frisés repousseraient droit si elles les faisaient raser.

Sinon, l’école aurait expliqué avoir agi ainsi avec la fillette de 7 ans pour des raisons hygiéniques.

Aux dires de la mère, les cheveux de la fillette étaient très longs au moment d’être rasés.

D’ailleurs, la mère a raconté aux journalistes de NECN qu’elle n’allait pas abandonner la partie de sitôt:

« Et je n’arrêterai pas d’être fâchée, parce que je sens que mon enfant a été agressé et violé. »

La mère explique que l’école n’avait aucune raison de raser les cheveux de sa fille, car ceux-ci étaient très bien entretenus et ne présentaient pas de trace de poux ou autres maladies.

Pour sa part, l’école a répondu aux médias qu’elle n’avait pas le droit de livrer des informations personnelles concernant ses élèves.

Enfin, l’école a répété avoir agi pour des raisons hygiéniques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *