Une fillette handicapée vendue à un gang par sa propre mère est sauvée par un touriste.

Une petite fille bien mal en point vivant aux Philippines a enfin retrouvé espoir après avoir été sauvée des griffes d’un gang de vendeurs de drogue qui l’avaient achetée afin qu’elle quête de l’argent dans la rue pour eux.

La fillette prénommée Anabelle était donc condamnée à quémander de l’argent aux passants dans les rues de Bacolod, une ville située à Negros Island dans les Philippines.

C’est un bon samaritain qui est venu à la rescousse de la fillette de 7 ans et qui lui a permis de subir une chirurgie qui lui redonnerait enfin un nouveau souffle dans sa vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *